dimanche 1 septembre 2013

Lu dans La Garonne de Sainte Voltaire, rubrique Courrier du Coeur.

" Je ne fait l’amour que lors des soldes (c’est une saine occupation, très économique, qui détourne avec avantage la libido de ses penchants dépensiers…). Ensuite, j’exécute une danse assez compliquée, nu, les fesses peintes, l’une en rouge, l’autre en jaune, chantant à tue-tête « Ramona, perle des iles ». Si la fille ne s’est pas enfuie en hurlant des insanités ordurières et très grossières, je hurle « kawazaki » et je vais dans la salle de bain contempler mes fesses avant de prendre une bonne douche."






Photo : "Liégeois aux soldes" (1999)